Les pauvres

Plume Latraverse

Les pauvres ont pas d’argent, les pauvres sont malades tout l’temps
Les pauvres savent pas s’organiser, sont toujours cassés
Les pauvres vont pas voir de shows, les pauvres sont ben qu’trop nonos
En plus les pauvres y’ont pas d’argent à mettr’ là d’dans

Les pauvres sont su’l bien être, les pauvres r’gardent par la f’nêtre
Les pauvres y’ont pas d’eau chaude, check les pompiers qui rôdent
Les pauvres savent pas quoi faire, pour s’sortir d’la misère
Y voudraient ben qu’un jour, un jour enfin ce soit leur tour

Les pauvres ont du vieux linge sale, les pauvres ça s’habillent ben mal
Les pauvres se font toujours avoir, sont donc pas d’affaire
Les pauvres s’achètent jamais rien, les pauvres ont toujours un chien
Les pauvres se font prendre à voler, y s’font arrêter

Les pauvres c’est d’la vermine, du trouble pis d’la famine
Les pauvres ça couche dehors, les pauvres ça l’a pas d’char
Ça boé de la robine, pis ça r’garde les vitrines
Pis quand ça va trop mal, ça s’tape sa photo dans l’journal

Les pauvres ça mendie tout l’temps, les pauvres c’est ben achalant
Si leur vie est si malaisée, qui fassent pas d’bébés
Les pauvres ont des grosses familles, les pauvres s’promènent en béquilles
Y sont tous pauvres de père en fils, c’t’une manière de vice

Les pauvres sortent dans la rue, c’est pour tomber su’l cul
Y r’çoivent des briques s’a tête, pour eux le temps s’arrête
Les pauvres ça mange le pain, qu’les autres jettent dans l’chemin
Les pauvres c’comme les oiseaux, c’est fait pour vivre dans les pays chauds

Icitte, l’hiver les pauvres gèlent, sont maigres comme des manches de pelles
Leur maison est pas isolée, pis l’gaz est coupé
Les pauvres prennent jamais d’vacances, les pauvres y’ont pas ben d’la chance
Les pauvres y restent toujours chez eux, les pauvres c’est pas des sorteux

Les pauvres aiment la chicane, y vivent dans des cabanes
Les pauvres vont pas à l’école, les pauvres c’pas des grosses bolles
Ça mange des s’melles de bottes, a’ec du beurre de pinottes
Y sentent la pauvreté, c’en est une vraie calamité

Les pauvres, les pauvres, les pauvres, les pauvres

Autres titres

Ailleurs Volume 2