Loup blanc

Florent Vollant, Claude Péloquin

Il était une fois
Un grand loup blanc
Apparu un soir d’été
Libre comme l’air

miam maikan hé
miam maikan hé

Partout dans les terres
J’étais une terreur
De race fière
On me disait meurtrier

Eku miam maikan
Je hurle à la lune
Etenimuian
Dans ma solitude
Niantuapamitan he, he, he
Me sauvant dans les brumes
Peikuteshian, he, he, he
Devant la multitude
He, ha, he, ha

Miam maikan
Tshuapamitin
Tshinanatuapamitin
Tshishuapamitin

Miam maikan he
Miam maikan he

Miam maikan
Tshuapamitin
Tshinanatuapamitin
Tshishuapamitin

Eku miam maikan
Je hurle à la lune
Etenimuian
Dans ma solitude
Niantuapamitan he, he, he
Me sauvant dans les brumes
Peikuteshian, he, he, he
Devant la multitude
He, ha, he, ha

Ha, ha, ha, ha
Peikuteshuian
Miam maikan
Etepueian
Tshe itueian
Peshuapamitan

Etepueian ha, ha, ha
Animuian
Kushtaman
Assikuman
Peshuapamitan

Ekuan miam maikan
Je hurle à la lune
Eteniuian
Dans ma solitude
Niatuapamitan
Me sauvant dans les brumes
Peikuteshuian
Devant la solitude
He, ha, he, ha

Il était une fois
Un grand loup blanc
Apparu un soir d’été
Libre comme l’air

Autres titres

Ailleurs Volume 2